Le tout connecté, vous connaissez ?

Liaisons IrDA (infrarouge), NFC, Bluetooth, Wifi … tous les moyens sont bons pour se débarrasser de nos câbles et gérer les appareils de notre quotidien à distance.

Un objet connecté est un matériel électronique qui peut communiquer avec un smartphone, une tablette ou un ordinateur.

De nouveaux besoins et moyens sont créés régulièrement, laissant ainsi place aux projets les plus fous des industriels. Suggérant ainsi des facilités d’usage de nos appareils électroménagers, informatiques, professionnels, moyens de paiements, et caetera…

Ces supports permettent la liaison sans fil avec les appareils connectés, par l’envoi et la réception d’information. Le principal intérêt est l’interactivité, la possibilité de récupérer des informations, ou d’envoyer des statistiques et repousser les limites de nos appareils.

Le concept n’est pas vraiment novateur, puisqu’en juin 2005 la firme française  “Violet” lance le Nabaztag: un lapin connecté interactif permettant l’annonce visuelle et sonore de notifications mails . À cette époque on parlait  alors d’objets communicants.

Avec le développement de nos smartphones et tablettes, l’évolution de leur technologie, les objets communicants font désormais partie de
notre quotidien. Ceux-ci ont contribué à donner un formidable élan à la créativité des fabricants et ont ouvert les champs d’application.

Nabaztag de l'entreprise française Violet

Le connecté à toutes les sauces

La santé et le bien être, sont les axes les plus tendances du moment.

Votre “e-médecin” et “e-pharmacie” à domicile … Il n’est plus nécessaire de se déplacer dans une pharmacie ou chez son médecin pour suivre son rythme cardiaque, sa tension, l’évolution de son poids ou sa masse graisseuse.

Avec votre bracelet connecté, votre balance ou votre tensiomètre, il est désormais possible d’effectuer un suivi de santé de manière autonome.

Autre fonction tendance, celle de la gestion du sommeil, du podomètre, de la dépense calorique de nos activités assurés par de nombreux bracelets ou montres connectés. Elle vous permet de connaitre les différentes phases de votre sommeil.

Vous pourrez vous réveiller avec un système de vibration au poignet, afin d’optimiser votre réveil sans déranger votre entourage.

exemple objet connecte avec ses fonctionnalité

Le sport

Les montres ou bracelets connectés deviennent les nouveaux coachs sportifs personnels. Ils permettent entre autres de comptabiliser les kilomètres parcourus, accéder à vos statistiques, votre historique, vos records… et vous pouvez même synchroniser vos résultats sur votre smartphone ou tablette ainsi que sur les réseaux sociaux.

Les loisirs

Les montres connectées sont aussi une nouvelle manière de faciliter l’usage du smartphone au quotidien en proposant les mêmes fonctionnalités (lire ses mails, sms, accéder à sa musique…). Nos téléviseurs connectés donnent quant à eux accès à des contenus multimédias, replays, applications, grilles de programmes. Les loisirs modernes s’enrichissent également avec les drones.

L’entreprise

Beaucoup d’entreprises font des objets connectés un outil de travail.

Pour le colisage par exemple: pour scanner et assurer le suivi des paquets. Dans le monde du contrôle technique par l’usage d’un TSP (terminal mobile connecté) permettant de prendre les mesures et de les synchroniser aux logiciels métiers.

NFC

La Near Field Communication (Communication dans un champs proche) facilité nos gestes quotidiens.

Vous arrive t-il de payer sur les terminaux de paiements bancaires “sans contact” ? Les titres de transports par badge, les nouveaux chargements rapides de smartphone et tablette font partie du tout connecté par l’usage de la technologie NFC. Le smartphone semble d’ailleurs déjà être la nouvelle carte bleue…

La domotique

Les caméras de sécurité vous permettent de contrôler votre domicile à distance et vous alertent en cas d’intrusion. Les systèmes d’éclairage pilotables à distance sont également des objets connectés qui rencontrent un franc succès: rien de mieux que d’être dans son lit et de pouvoir éteindre la lumière sans avoir besoin de se lever. Certaines marques proposent sur leurs ampoules une fonction musicale avec laquelle la diffusion de musique via Bluetooth est désormais possible.

Les économies d’énergie

Cette catégorie de la domotique permet de connaitre, régler et optimiser votre consommation énergétique.

Par exemple, un thermostat connecté vous permets de régler à distance la température de votre habitation; très utile pour éviter toute surconsommation électrique de chauffage. Le tout géré par des applications.

Les inconvénients du tout connecté

Les objets connectés nous rendraient-ils fainéants? 

L’utilisation massive des objets connectés pourrait nous rendre très vite accrocs et assistés: créant une dépendance que nous avons hélas déjà. Il suffit de voir l’évolution fulgurante de l’utilisation des smartphones pour se rendre compte que ce qui est accessoire aujourd’hui deviendra vital demain, avec son lot d’incivilités et de perte d’autonomie.

Nos données personnelles

Qui dit objet connecté dit échange d’informations et donc partage de la vie privée. Avec les objets connectés on sait tout sur vous, on vous traque. Toutes ces données sont stockées et peuvent être revendues à notre insu. Les utilisateurs peuvent alors être ciblé commercialement. Les objets connectés partageant également notre position et mettant en péril notre vie personnelle et intime.

Le hacking des données personnelles et leur diffusion est également présent car il existe toujours un risque de contournement de la sécurité à des fins malhonnêtes.

La nocivité des ondes

Certains professionnels du médical parlent aujourd’hui de la nocivité des ondes Bluetooth et WIFI. Depuis Mai 2011, les radiofréquences dont fait partie le WIFI sont classées par l’OMS dans le Groupe 2B – potentiellement cancérogène pour l’homme.

Un classement amplement suffisant pour imposer dès à présent l’application du principe de précaution. A forte utilisation, les radiofréquences auraient des conséquences sur notre santé. Il serait alors très contradictoire d’utiliser un objet connecté de type e-santé: nous aidant à prendre soin de nous tout en dégradant notre santé à long terme.

De l’objet gadget à celui plus utile, tout existe, pour tout le monde. Les fabricants l’ont bien compris et le développement de ces objets est en plein boum.

Beaucoup d’avantages, quelques inconvénients, les objets connectés sont la tendance technologique à porté de tous du moment.